Vous êtes ici :

Mercredi 23 Août 2017

ombre

Kidnapping des enfants malgaches – 4 millions d’euros de rançon

L’insécurité mine le pays. Après le kidnaping des enfants chinois et karana, les enfants malgaches sont aussi les cibles de la mafia. Lundi dernier, 2 élèves sont kidnappés à Tanambao Toamasina. Vers le chemin de l’école, ces enfants sont attrapés par 4 personnes dont une seulement est cagoulée. Ces enfants sont d’Arland, opérateur économique à Maroantsetra et de Rajerison Bezandry Mathilde. Ils ont 16 et 14 ans. Le premier, Jean Arnaud Ramialison est un élève du Lycée français tandis que le second, Andréa Annie Rajerison Kawenty, du collège Sainte Jean d’Arc Antanamakoa. Ils habitent dans l’enceinte de l’entreprise Zeiss. Le soir du kidnapping, les ravisseurs demandent 4 millions d’euros de rançon et donne 48 heures à la famille.

Les autorités ainsi que les forces de l’ordre sont appelés à réagir rapidement pour que les affaires de kidnapping ne deviennent pas de l’argent facile pour les mafias. Généralement, ces affaires concernent des règlements de compte au sein des familles karana. Le mal s’étend. Règlement de compte ou non, l’affaire concerne des enfants malgaches. L’insécurité est l’un des facteurs qui fait fuir les investisseurs. Les dirigeants doivent se mobiliser pour que des affaires comme celles-ci ne surviennent plus.

FR

 

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre