Vous êtes ici :

Lundi 29 Août 2016

ombre

Kidnapping des enfants malgaches – 4 millions d’euros de rançon

L’insécurité mine le pays. Après le kidnaping des enfants chinois et karana, les enfants malgaches sont aussi les cibles de la mafia. Lundi dernier, 2 élèves sont kidnappés à Tanambao Toamasina. Vers le chemin de l’école, ces enfants sont attrapés par 4 personnes dont une seulement est cagoulée. Ces enfants sont d’Arland, opérateur économique à Maroantsetra et de Rajerison Bezandry Mathilde. Ils ont 16 et 14 ans. Le premier, Jean Arnaud Ramialison est un élève du Lycée français tandis que le second, Andréa Annie Rajerison Kawenty, du collège Sainte Jean d’Arc Antanamakoa. Ils habitent dans l’enceinte de l’entreprise Zeiss. Le soir du kidnapping, les ravisseurs demandent 4 millions d’euros de rançon et donne 48 heures à la famille.

Les autorités ainsi que les forces de l’ordre sont appelés à réagir rapidement pour que les affaires de kidnapping ne deviennent pas de l’argent facile pour les mafias. Généralement, ces affaires concernent des règlements de compte au sein des familles karana. Le mal s’étend. Règlement de compte ou non, l’affaire concerne des enfants malgaches. L’insécurité est l’un des facteurs qui fait fuir les investisseurs. Les dirigeants doivent se mobiliser pour que des affaires comme celles-ci ne surviennent plus.

FR

 

image

Miverina tsy an’asa !

Nanezaka mafy ny mpitondra ankehitriny ny hiverenan’ilay fifanarahana ara-toe-karena eo amin’ny firenena amerikanina sy ny fitondrana malagasy izay tsy inona akory izany fa ny « agoa ». Tafaverina tokoa izany tamin’iny taona

Lire la suite

image

Aux portes de Tanà

Paraît-il que la première impression est toujours celle qui compte le plus. La chose est valable lorsqu’on rencontre des personnes mais l’est aussi quand on rencontre un pays. La fierté

Lire la suite

image

Fanalana mpivarotra - Raikitra ny « intifada » teo Analakely !

Ny atao hoe « intifada »dia ny valy bontana amin’ny alalan’ny tora-bato ataon’ny vahoaka palestiniana an’ireo miaramila israelianina. Mazava fa hery roa tsy mitovy no ampiasaina satria ny an’ny palestinianina dia vato

Lire la suite

ombre