Vous êtes ici :

Lundi 22 Janvier 2018

ombre

Fianar Reggae Festival – Pour faire connaître la culture rastafari

Devenu un rendez-vous incontournable pour les adeptes et connaisseurs de la musique jamaïcaine, le fameux festival promouvant le Reggae arrive cette année à sa 4ème édition, une nouvelle saison qui sera encore plus riche en partage musical et culturel selon les organisateurs. Cette fois-ci, il se déroulera les 26, 27 et 28 mars prochains. Mercredi dernier, les artistes ayant participé à la manifestation ainsi que les invités se sont retrouvés au siège de l’Admc Craam à Ankatso, pour rencontrer la presse ainsi que pour présenter au grand public la vraie raison de l’organisation de cet évènement d’envergure internationale.

 

 La sagesse rastafari

« Parfois, les gens ont tendance à mélanger le reggae et la culture rastafari avec la drogue. On a cette réputation d’être des toxicomanes alors que certains rastas ne fument même pas. Je vous dis que le rastafari c’est avant tout la sagesse. Les plus célèbres mots qui nous viennent en tête ce sont souvent le peace and love, et c’est juste, quoique les malgaches aient déjà les qualités en eux. Pour être plus clair, on peut bien associer le reggae avec le fihavanana malagasy. Par ailleurs, on a aussi organisé cet évènement pour réunir les artistes nationaux et internationaux afin qu’ils puissent partager leurs expériences, ainsi que de permettre aux groupes d’avoir de la visibilité, notamment en leur proposant des scènes sur lesquelles ils peuvent perfectionner leur musique et mieux véhiculer un message de paix et d’unité. Mais la promotion du reggae ainsi que la sagesse rastafari sont les plus importants », confie Christian de l’association Sarondra, coorganisateur du festival.

 

Des invités internationaux

Ainsi, une trentaine d’artistes seront présents lors de ces trois jours dont 5 invités internationaux à savoir Black Nation de La Réunion, Apka de Rodrigues, Israelite de l’Ile Maurice, Lavado de l’Afrique du Sud ainsi que Wubani Spirit de Mayotte. En outre, après le prestigieux avant-goût au jardin de la buvette FLSH, le festival fera escale à Antsirabe le 19 mars où Aka Ras Naphtali, avec Eka Zaho en backing band et le groupe fianarois Reggasy joueront à l’« Insolite » à partir de 20h. Après cela, cap vers Fianarantsoa pour trois jours de festival où plusieurs lieux de la ville du vin, entre autres, l’Alliance française de Fianarantsoa accueilleront l’évènement.

T.A.

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre