Vous êtes ici :

Samedi 25 Mars 2017

ombre

Festival Toliara Tsimiroro – Pour la promotion du patrimoine culturel

Au fil des ans, le festival Toliara Tsimiroro est devenu une manifestation incontournable pour les Tuléarois ainsi que pour les vacanciers et touristes, étant organisé en pleine période de détente. Evénement annuel de la région Atsimo Andrefana, le festival a été mis sur pied afin de promouvoir le patrimoine culturel du terroir, le tourisme et surtout la musique Tsapiky, un style typique du Sud de la Grande Ile. Le festival a également l’ambition de promouvoir le tourisme culturel et d’en faire profiter la population à l’épanouissement culturel, social et économique de la région. Pour cette édition 2016, deux communes seront en fête, Toliara pour le 19 août et Mangily pour les 20 et 21 août. « Chaque année, cette cérémonie rassemble plusieurs festivaliers issus des quatre coins du pays et surtout des touristes qui adorent particulièrement faire des découvertes, étant donné que les pratiques traditionnelles du terroir y sont représentées à travers des expositions ou durant le carnaval », explique un responsable. Et lui d’ajouter : « Ce festival mêle musique, artisanat, tourisme, découverte et joie de vivre. Nous souhaitons combiner le patrimoine culturel, le tourisme et le loisir, car l’un ne va pas normalement sans les deux autres. Tourisme et culture dépendent l’un de l’autre, car à nos yeux, le premier ne signifie pas seulement établissements hôteliers ou étendus de plages, mais aussi le patrimoine culturel qui est l’âme et l’identité d’un pays. En effet, le développement d’une manifestation culturelle ou la reconnaissance des œuvres artistiques a besoin des touristes locaux ou étrangers ».

Toliara étant la ville qui ne se couche pas, durant l’événement, l’idée est de faire en sorte que les festivaliers ne dorment pas. Ils vont faire la fête pendant les trois jours, en profitant des paysages et de la station balnéaire, en découvrant les richesses du patrimoine culturel, artistique et artisanal, et en écoutant de la bonne musique du terroir du sud de Madagascar. Un concert mobile ouvrira le bal dans différents lieux notamment Ankilisoafilira, Andaboly, Tsimenatse, Anketa et Mahavatsy. « Ce qui rendra exceptionnelle cette ouverture sera le concours slam Tsapiky. Une nouveauté qui consiste en fait à combiner deux disciplines bien pratiquées dans la région. Les slammeurs pourront s’inscrire sur place », continue-t-il. Pour les deux derniers jours, qui se déroulera en grande partie sur le site touristique d’Ifaty, dans le village de Mangily, des stands pour des expositions touristiques, de la vente-expo d’artisanats et un programme d’animation et de loisirs seront au menu sans oublier le grand carnaval, la kermesse, les podiums, le tsenabe et le kilalaobe.

Tahiana Andrianiaina 

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre