Vous êtes ici :

Samedi 04 Juillet 2015

ombre

Dr. Jean-Louis Robinson – Candidat officiel de la mouvance Ravalomanana

L’ancien président de la République Marc Ravalomanana a enfin livré le nom de celui que sa mouvance va soutenir durant la prochaine élection du premier président de la Quatrième République du 25 octobre prochain. D’après le chef de délégation de la mouvance, Mamy Rakotoarivelo, « vu que la dernière décision de la Communauté internationale de tenir les élections même avec un taux de participation à 5% devrait forcément être exécutée, Marc Ravalomanana a décidé de soutenir le candidat qu’il estime ayant les mêmes convictions idéologiques que la mouvance ». Ainsi, il lance un appel à tout ceux qui prétendent être des militants de Marc Ravalomanana, ainsi qu’aux membres de la mouvance, même si la décision n’est pas satisfaisante pour certains, de soutenir à 100% le candidat du parti politique « Avana » vu que c’est la décision du chef de file. Désormais, la mouvance Ravalomanana est optimiste quant à la tenue des élections à la date prévue par la Commission électorale nationale indépendante pour la Transition (Ceni-T).

Retour de Marc Ravalomanana

« La priorité du parti est la réconciliation. Le retour de l’ancien Président Marc Ravalomanana constitue un grand pas vers cette réconciliation. Ainsi, je ferai tout mon possible afin de le faire revenir dans le pays le plutôt possible », a affirmé le candidat Dr. Jean-Louis Robinson. Toutefois, le parti « Avana » n’était pas représenté lors de la signature du pacte d’apaisement du Conseil de la Réconciliation malgache (CRM) d’il y a quelque jours alors que c’était dans le même but : la réconciliation. Pour l’heure, la mouvance Ravalomanana compte envoyer une lettre de revendication à la Communauté internationale afin de mettre la pression sur les autorités à appliquer la Feuille de route dans sa totalité vu qu’elle a été capable de forcer les Malgaches à tenir une élection précipitée. Par ailleurs, comme le Dr. Jean Louis Robinson l’a indiqué, « j’ai déjà effectué des consultations auprès des autorités du pays. Il n’y a plus d’obstacle pour le retour de l’ancien chef de l’Etat ». Quant aux autres candidats qui ont été dans la liste des prétendants afin d’obtenir le soutien de la mouvance Ravalomanana, Mamy Rakotoarivelo a annoncé que « la possibilité de ralliement ne pourrait se faire que dans le second tour, si cela adviendrait ».

Vahatra Ny Aina

image

Sinema ny raharaham-pirenena

Anisan’ny tena manan-talenta ary tsy mitovy amin’ny any amin’ny firenen-kafa mihitsy raha ny mpanao politika malagasy. Vitan’izy ireo mihitsy mantsy ny milalao ny raharaham-pirenena ary mamadika izany ho toy ny

Lire la suite

image

Tous sur le départ !

Seulement une année, sept mois et vingt et une semaine qu’une bande de dirigeants à la cravate bleue est au pouvoir pour essayer avec beaucoup de mal de nous sortir

Lire la suite

image

Vehivavy voalaza nangala-jaza - Saika niharan’ny fitsaram-bahoaka

 Niakatra ny hatezeram-bahoaka tao an-tampon-tanan’i Ambatondrazaka ny atoandron’ny alarobia teo, tamin’ny fahitana ankizy iray teny an-tanan’ny ramatoa tsy fantatra. Avy nianatra ilay ankizy kely no tazana niaraka tamin’ity vehivavy ity

Lire la suite

ombre