Vous êtes ici :

Jeudi 29 Juin 2017

ombre

Transfert monétaire pour le développement humain – 746 ménages de Faratsiho ont reçu leur bourse familiale

Séquence émotion ce jour lors de la cérémonie de premier transfert monétaire du Vatsin’Ankohonana, dans le district de Faratsiho et une mère de famille bénéficiaire n’a pas su retenir ses larmes à la réception désormais de la bourse familiale. Cette femme a expliqué que depuis le décès de son mari, elle se sentait totalement perdue et ne savait pas comment nourrir correctement ses enfants, ni elle allait subvenir aux besoins relatifs à leur scolarité. Pour cette dernière, cette aide bimestrielle de 40 000 Ariary est importante pour son foyer et son avenir et n’a pas manqué de remercier les initiateurs de ce programme du Gouvernement malagasy, inscrit dans le cadre de la politique nationale de la protection sociale (Pnps) du ministère de la population, de la protection sociale et de la promotion de la femme (Mppspf). Ce transfert monétaire pour le développement humain (Tmdh) est mis en œuvre sur le terrain par le fonds d’intervention pour le développement (Fid) et financé par la Banque mondiale à hauteur de 11,5 millions de dollars sur la période 2015-2020.

Hier, 746 ménages de la commune de Faratsiho ont reçu leur bourse familiale, mais sur l’ensemble du district éponyme, ce sont quelque 12 000 ménages bénéficiaires dans 9 communes qui en seront dotés dès début 2017.

 

Extension

Et comme l’a annoncé la ministre Onitiana Realy, la mise en place du vatsin’Ankohonana sera effective avant la fin de cette année dans les 6 premiers districts ruraux les plus vulnérables concernés par la première vague initiale au bénéfice de 39 000 ménages, à savoir Toamasina II, Mahanoro, Betioky Atsimo, Vohipeno, Ambohimahasoa et

« on boucle la boucle » avec Faratsiho. Comme dans les autres localités, c’est toujours dans la même ferveur populaire qu’a été accueillie le Vatsin’Ankohonana à Faratsiho. Parmi les bénéficiaires, figuraient deux femmes, mères respectives de 10 et de 13 enfants, dont des jumeaux pour les derniers-nés.

Rappelons qu’une extension du Vatsin’Ankohonana aux populations du Sud les plus exposées aux problèmes de sècheresse, a été actée lors de la concertation nationale à Ambovombe sur la recherche de solution durable aux problèmes récurrents du Sud au mois de Fevrier 2016. Elle touchera 320 000 personnes de 5 districts : Ambovombe, Tsihombe, Beloha, Bekily (région Androy) et Amboasary (région Anosy). Le financement de cette « deuxième vague » d’aide, à hauteur de 35 millions de dollars, a fait l’objet de signature entre le Gouvernement Malagasy et la Banque mondiale à Paris le 1er décembre dernier à l’occasion de la Conférence des Bailleurs et Investisseurs.

 

Recueillis par Ariane Valéry

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre