Vous êtes ici :

Mardi 24 Janvier 2017

ombre

Premiers jours de l’année – Montée des eaux à Tana et le feu sur la côte est !

Après la sécheresse qui a touché le Sud de l’île, deux autres fléaux s’ajoutent aux autres maux qui frappent le pays : la montée des eaux dans la Capitale depuis samedi dernier et les feux qui ravagent la côte est, de Foulpointe à Manakara en passant par le Bazar d’Ankirihiry à Toamasina. Jusqu’ici, les responsables concernés font comme si de rien n’était, d’autant qu’aucune action de prévention n’a été initiée !

 

La sécheresse a touché la partie sud de Madagascar durant le quatrième trimestre de l’année passée, et d’où une intervention énergique de la part de l’Etat mais aussi de quelques organismes internationaux. Vers la deuxième moitié du mois de décembre dernier, la pluie est enfin tombée dans une grande partie des régions concernées mais évidemment, la population locale a déjà bénéficié de soutiens tous azimuts. Pour la Capitale et les districts qui l’environnent, on commence à peine à enregistrer les premières gouttes et voilà que les rues et ruelles de Tanà sont de nouveau impraticables. Tous les 6 arrondissements de la Commune urbaine d’Antananarivo en sont concernés, à savoir les 67ha, Isotry, Andavamamba, Ankasina, Androndra, Ankorondrano, Antanimena, Ilanivato, Anjanakinifolo, Anosibe Angarangarana, Andrefan’Ambohijanahary, Soavimasoandro, Amorona et entre autres, Antetezankazo. Bien sûr, les bas-quartiers sont toujours les premières victimes alors que pas plus tard que la semaine dernière, l’équipe dirigeante de la mairie d’Antananarivo a claironné sur les ondes de la Capitale des actions d’assainissement entreprises pour faire face à la montée des eaux. Pour beaucoup, si elles ont réellement eu lieu, elles n’ont pas tout simplement pas été efficaces et la preuve est trop flagrante où les rues sont vite transformées en rivière et les ruelles en piscine de boue  noire !

 

Bilan lourd

D’un autre côté, le remblayage illicite amplifie le problème puisqu’il reprend de plus belle, et d’après les rumeurs, c’est un haut responsable d’un corps au sein de la Cua, lui-même, qui escorterait les camions procédant à ces manœuvres illégales. Pour la côte est de Madagascar, c’est plutôt le feu qui est signalé partout. A Foulpointe, une trentaine d’hectares est partie en fumée si à Manakara, d’autres hectares de champ de plantation de vanille et de girofle sont ravagés. Pour ce dernier cas, ce sont les scouts qui ont été les premiers à être présents sur le front, soutenus par la suite par les forces de l’ordre. Les principaux responsables, à savoir, les équipes de la région de Vatovavy Fitovinany – en sachant que Manakara est son chef-lieu -, celle du district mais aussi et surtout la direction régionale du ministère de l’environnement, de l’écologie et des forêts, auraient brillé par leur absence. A Vohipeno aussi, un incendie s’est déclaré dans la nuit du 1er au 2 janvier 2017, dans le fokontany de Maromby, commune de Mahasoabe  et au lever du jour, les feux n’étaient pas encore maitrisés. Toujours sur cette côte orientale de Madagascar, le grand bazar d’Ankirihiry a pris feu, toujours dans la nuit du jour du nouvel an, et ce, pour la deuxième fois. Le bilan est très lourd puisque 60 foyers se trouvent dans le dénuement total. Bref, la nouvelle année n’apporte aucun répit pour une population déjà lessivée par la pauvreté extrême si d’une part, les responsables étatiques semblent toujours être  dans la … lune des fêtes de fin d’année !

Teddy Bear

image

Mirehitra ny firenena

Mahamay ara-bakiteny ny raharaham-pirenena sy ny fiainam-bahoaka raha ny zava-nitranga tamin’iny herinandro iny no jerena. Lasibatry ny haintany ny afovoan-tany ary efa nahiana ny tsy fisian’ny rano fisotro. May ny

Lire la suite

image

C’est TOI qui décide !!!

L’essence même d’un régime politique réside dans sa faculté de prendre des décisions qui seraient bénéfiques avant tout pour un peuple, celui qui l’a porté au pouvoir. Il est à

Lire la suite

image

Antohomadinika – 67ha - Jiolahy manafika mpivaro-boanjo sy mpivarotra enta-madinika !

Faritra anisan’ny azo atao hoe mena amin’ny tsy fandriam-pahalemana ny eny amin’iny Antohomadinika sy ny manodidina azy iny, manomboka eny amin’i 67ha  mipaka hatrany Andavamamba. Na amin’ny alina mantsy na

Lire la suite

ombre