Vous êtes ici :

Lundi 20 Février 2017

ombre

Can Gabon 2017 – Les cinq grands absents de la compétition

Presque toutes les sélections ont rendu publiques leurs listes des joueurs présélectionnés  pour la messe continentale. Mais la date butoir pour communiquer la liste définitive à la Caf est arrivée à échéance le mercredi 4 janvier 2016, soit 10 jours avant le début de la compétition (14 janvier).  Sans ses grands acteurs, une compétition perd un peu de sa saveur: avec les blessures de l’Ivoirien Gervinho, tenant du titre, des Marocains Younès Belhanda et Sofiane Boufal ou encore du Congolais Yannick Bolasie, la Can 2017 ne va pas déroger à la règle, même si les stars y restent nombreuses.

Gervinho, Côte d’Ivoire. Le N.10 des Eléphants, amené à succéder à Yaya Touré pour le capitanat, s’est blessé au ligament d’un genou en octobre dernier avec son club chinois de Hebei Fortune. Yannick Bolasie, RD Congo. L’ailier de 27 ans, capable de créer des différences à lui seul balle au pied, s’est gravement blessé aux ligaments d’un genou avec Everton, début décembre. Cédric Bakambu ou Dieumerci Mbokani devront faire oublier son absence.

Younès Belhanda et Sofiane Boufal, Maroc. Ils devaient tous les deux mener le jeu des « Lions de l’Atlas » mais le pire est arrivé. Le premier n’avait plus que quelques minutes à tenir avant de clore une magnifique première partie de saison avec Nice. Mais le match à Bordeaux, juste avant la trêve, a viré au cauchemar avec une exclusion et surtout une fracture à un orteil. Le second, sélectionné dans la liste initiale des 23 d’Hervé Renard, a laissé planer le doute jusqu’au bout mais a été contraint de jeter l’éponge. Un gros coup dur pour les « Lions de l’Atlas ».

Ryad Boudebouz, Algérie. Fort de son remarquable début de saison avec Montpellier, avait une belle carte à jouer avec l’Algérie. L’état de forme de Ryad Boudebouz  (7 buts en 16 matches) n’aurait pas été de trop. Touché au ménisque du genou droit début décembre lors de la défaite à Lille (2-1), le meneur de jeu de 26 ans (24 sélections) a dû renoncer.

Diafra Sakho, Sénégal. L’international sénégalais de West Ham Diafra Sakho, régulièrement blessé depuis le début de la saison, a subi une opération au dos qui le tiendra éloigné des terrains « de six à huit semaines » selon son entraîneur Slaven Bilic. Les « Lions de la Terranga » ont toutefois de la ressource en attaque.

Recueillis par E.F

image

Be tetika fa kely lalana

Iza avy no efa nandeha tamin’ilay fiarabe vaovao mahazaka olona 49 ? Raha ny tokony ho izy mantsy dia efa niasa nanomboka tamin’ny fotoana nampisehoana azy ireny fitaovam-pitaterana ireny. Toy

Lire la suite

image

Aux grands maux…

Bon nombre d’entre nous veulent faire ces choses qui font que le visage du pays change. Ces initiatives que l’on pourrait acclamer et applaudir tant elles auraient eu des impacts

Lire la suite

image

Antsirabe - Lehilahy maty nilatsahan’ny andrin-jiro

Nandravarava ny rivotra sy ny rotsak’orana tao Antsirabe. Andrin-jiro efa mitondra herinaratra manana tanjaka hatrany amin’ny 20 000W no nianjera. Vokany, olona iray no maty nianjeran’ny iray tamin’ireo fitaovan’ny Jirama ireo

Lire la suite

ombre