Vous êtes ici :

Vendredi 14 Décembre 2018

ombre

Biblio de l’Epp Antanimbarinandriana – Nullement besoin de l’autorisation de la Cua !

Les ministres du M2pate et du Men ont mis le point sur le « i » pour la construction de la bibliothèque de cette école qui sera inaugurée le 08 mars prochain. D’un autre côté, les observateurs ne comprennent pas les raisons qui poussent Lalao Ravalomanana à se mettre en travers de ce projet bénéfique pour les … « zana-bahoaka » !

 

Le lundi 09 janvier dernier, la mairesse d’Antananarivo a commencé ses tournées dans les fokontany et en premier lieu, elle l’a effectuée au Jardin d’Antanimbarinandriana pour le constat d’un supposé remblayage réalisé par une compagnie pétrolière. Par la suite, Lalao Ravalomanana et son staff sont entrés dans l’enceinte de l’école primaire publique portant le même nom d’Antanimbarinandriana pour dénoncer une construction en cours. « Je vous donne l’ordre d’arrêter les travaux tout de suite sinon on va revenir demain pour sa démolition », a-t-elle déclaré à l’endroit des ouvriers qui ont aussi été sommés de quitter immédiatement le lieu ! Un peu plutôt, on a exigé de la directrice de cette école le permis de construire du bâtiment en question. Pour les observateurs, il est difficile de comprendre les raisons qui poussent « Neny » à se mettre en travers de ce noble projet puisqu’une bibliothèque, avec sa collection de livres et de divers documents, aide évidemment les élèves à mieux diversifier leurs connaissances. D’ailleurs, une école primaire publique possédant cette infrastructure est rare dans la ville des mille si cette dernière n’en possède qu’une seule : la bibliothèque municipale qui se trouve dans un état de délabrement avancé.

 

Conseil d’Etat

Et pourtant, ce n’est pas faute d’initiative puisqu’on se rappelle que l’ancien Pds Edgard Rakotondravahy avait déjà procédé à sa réhabilitation tout en créant une nouvelle et jolie médiathèque – en partenariat avec la Région Île-de-France – au sein de l’Hôtel de ville d’Analakely. On sait qu’actuellement, le local a été vidé de ses livres, de ses ordinateurs et de ses rayons pour être occupé par on ne sait quel département.  D’où la plaisanterie des mauvaises langues avançant que l’actuelle dirigeante de la Capitale a un problème avec les livres. Heureusement pour les bambins de l’Epp Antanimbarinandriana, les travaux continuent de plus belle, et d’où la venue du  ministre auprès de la présidence en charge des projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement (M2pate) et celui de l’éducation nationale (Men), sur le lieu pour constater de visu l’avancement des travaux. « Il faut penser aux élèves de cette école et au bénéfice que la lecture peut apporter à ces enfants. Il ne faut pas mélanger la politique à l’éducation, c’est un privilège que nous devons aux élèves de cet établissement », a déclaré le ministre Narson Rafidimanana. Pour en revenir à l’autorisation de construire, le Conseil d’Etat a tranché sur ce sujet, hier et ce, suite à une plainte déposée par la Commune urbaine d’Antananarivo (Cua), elle-même. Effectivement, cette institution judiciaire a donné raison au M2pate et les ouvriers réalisant l’œuvre ont été invités à mettre les bouchées doubles pour une inauguration le 08 mars prochain.

J.L.R 

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre