Vous êtes ici :

Vendredi 14 Décembre 2018

ombre

Hajo Andrianainarivelo – Des élections mal parties !

En déplacement en France dans le cadre de la Conférence Internationale sur l’Afrique qui s’est déroulée à Lyon le week- end dernier et où il s’est vu décerner le titre de Docteur Honoris Causa de l’Ecole de Commerce de Lyon, le président du parti politique Malagasy Miara Miainga a été l’invité du Journal d’Afrique de TV5 Monde hier à Paris. Lors de son intervention, Hajo Andrianainarivelo a rappelé la nécessité pour les dirigeants de respecter la loi  avant de s’engager dans un nouveau cycle électoral.

 

En marge de son déplacement en France, le président du parti Malagasy Miara-miainga a évoqué le sujet des élections de 2018 sur le plateau de TV5 Monde. Des élections qui font déjà beaucoup parler d’eux actuellement, que ce soit au niveau des candidats déclarés et ou potentiels, ou tout simplement pour ce qui est de leur déroulement. En ce qui concerne la période pré-électorale et surtout les préparatifs des échéances sur lesquels s’affairent les autorités en général et la Ceni en particulier, Hajo Andrianainarivelo n’y est pas allé par quatre chemins en déclarant que le pays est toujours au point mort après 2013. Avec les 12 millions de dollars accordés à la Ceni, Madagascar se trouverait encore sous perfusion internationale et « est resté dans les starting-blocks ». Justifiant au passage la nécessité suprême d’une opposition pour laquelle il s’est déclaré prêt, afin de faire bouger la situation. D’autre part, le fait que la justice n’ait toujours pas tranché sur les litiges des précédentes élections, et ce alors que le pays entame une nouvelle période, ne présage rien de bon et laisserait une grosse marge de manœuvre aux tenants du pouvoir. La seule et unique solution pour le président du Parti Mmm reste et restera le respect de la loi, par toutes les parties engagées dans le processus, y compris le régime actuel.

 

Pas d’excuse

Ces derniers temps, l’on parle énormément d’un possible report des élections présidentielles censées se tenir en 2018. On voit là pour certains une manœuvre du régime en place dans le but de garder le pouvoir et s’assurer de le conserver après les élections. Pour Hajo Andrianainarivelo et le parti Mmm comme pour la majorité des opposants au régime, il est hors de question ne serait-ce que de penser à un report. « Nous n’accepterons jamais un report des élections présidentielles. Je ne vois pas l’intérêt d’un report aujourd’hui. Nous ne participerons pas à une mascarade d’élection reportée », a-t-il déclaré lors de son interview. D’ailleurs, lorsque c’était l’opposition qui avait demandé des élections anticipées, il était hors de question pour le régime d’accéder à cette demande. Il en sera donc de même inversement. Et cette fois-ci, malgré le refus du régime actuel de l’existence d’une opposition parlementaire, Hajo Andrianainarivelo a assuré que tous les partis contre le pouvoir actuellement agiront en ordre groupé aux élections. Pour ne présenter qu’un seul candidat issu de l’Alliance Républicaine de Madagascar. Une équipe capable de sortir Madagascar du marasme actuel et des crises cycliques qui minent le pays depuis toujours.

Ny Aina Rahaga

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre