Vous êtes ici :

Mercredi 23 Août 2017

ombre

Mais avant tout ça ?

La découverte d’un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d’une petite étoile à près de 40 années-lumière de la Terre. Cette découverte ouvre de nouvelles perspectives sur la recherche de la vie au-delà de notre système solaire. Mercredi dernier, la Nasa tenait en effet une conférence au cours de laquelle les scientifiques ont annoncé avoir découvert sept exoplanètes d’une taille semblable à celle de la Terre autour d’une même étoile dont trois sont situées dans une zone habitable. C’est une équipe internationale de chercheurs dirigée par Michaël Gillon, astronome de l’Université de Liège qui a annoncé cette découverte exceptionnelle. Les sept exoplanètes rocheuses de la taille de notre planète sont en orbite autour d’une même étoile, baptisée Trappist-1, et trois d’entre elles sont situées dans une zone « habitable », à savoir situées à une distance idéale de l’étoile pour avoir des températures qui pourraient offrir la possibilité de faire apparaître la vie à leur surface. L’étoile en question est une naine peu lumineuse et ultra-froide et n’est située qu’à 40 années-lumière de chez nous et son diamètre ne correspond qu’à 11% du diamètre de notre Soleil. D’après la Nasa, les sept nouvelles exoplanètes pourraient également abriter de l’eau.

Pour nous autres profanes, il faut savoir qu’une exoplanète est une planète qui ne fait pas partie de notre système solaire. On les appelle aussi des planètes extrasolaires. Pour celles découvertes, elles sont situées à 39 années-lumière. Cela signifie qu’un signal lumineux mettrait 39 années à les atteindre et autant pour revenir. Avec notre technologie actuelle, il faudrait 800 000 ans pour y aller. Mais à l’échelle de notre galaxie, ces exoplanètes font partie de notre environnement proche. Ce sont des planètes solides comme la Terre. Elles sont composées de roches et de métal, comme les planètes Mercure, Vénus ou Mars, à la différence des planètes gazeuses telles que Jupiter ou Saturne. Leur taille est presque similaire à la Terre et leurs températures sont également proches de celles de la Terre. La différence majeure, c’est la taille de leur étoile. Trappist-1, plus connu maintenant sous l’appellation de «naine rouge» mesure moins de 10% de la taille de notre étoile, le soleil. Si le soleil était un ballon de football, Trappist serait donc une balle de ping-pong. C’est une étoile ultra-froide qui émet peu de lumières. Les exoplanètes sont proches de leur étoile, bien plus que la Terre du soleil. Elles tournent autour de la naine rouge en moins de 12 jours, la plus proche fait le tour en 1 jour et demi.

La fascination pour ces exoplanètes et surtout pour tout ce qui se trouve dans l’espace commence à s’élargir de plus en plus. D’ailleurs, certains envisagent déjà une autre vie, une autre loin de celle sur la petite planète bleue. Que ce soit dans la vie quotidienne, où les scientifiques ne ménagent pas leurs efforts pour démontrer au plus vite qu’il est tout à fait possible de vivre ailleurs que sur la Terre. Ou encore dans l’imaginaire lorsque le septième art nous fait voyager à travers le temps et nous emporte loin dans ces instants où l’on vivra loin d’ici, dans un tout autre environnement, dans un tout autre monde.

Cet intérêt peut se justifier de plusieurs manières et l’on ne cherchera point à décourager cela. Toutefois, et c’est un fait, nous habitons encore ici sur la terre et sauf évènement majeur et imprévisible, nous nous trouverons en dessous dans quelques années. Car malgré les plus de 4,5 milliards d’années d’existence qu’affiche le compteur de la terre, selon des chercheurs de l’université d’East Anglia en Angleterre, elle sera encore là pour encore 1,75 milliard d’années, au moins. Ainsi, avant tout ça, avant de nous préoccuper de ce qui se passe au-delà de notre atmosphère, nous devrions tout d’abord penser et bien penser ce que nous faisons à cette planète. Et nous Malgaches plus que les autres, car notre île fait partie maintenant de ces rares mottes où il fait encore bon vivre.

Ny Aina Rahaga

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre