Vous êtes ici :

Samedi 29 Avril 2017

ombre

Programme national d’investissement agricole – Création de deux millions d’hectares de Zia

Madagascar s’est doté d’une part d’un Programme national d’investissement agricole, élevage et de pêche (Pniaep) et prévoit de créer deux millions d’hectares de zones d’investissements agricoles  en 10 ans et du Programme national foncier (Pnf), d’autre part.

L’objectif global de ces deux Programmes est de réduire le taux de pauvreté de la population, vivant en dessous du seuil de 1,25 dollars par jour en passant de 82% à 20% en 2025, d’avoir un taux de croissance annuelle de 6% pour le secteur Aep s’il n’est que de 2,6% actuellement et de faire progresser les investissements privés dans les trois sous-secteurs.

Par ailleurs, lors de la Conférence des bailleurs et des investisseurs en décembre 2016, le Président de la République de Madagascar a encore réaffirmé que la Grande île vise à accroître significativement la production agricole tant à vocation alimentaire que commerciale et de faire ainsi de ce pays le grenier alimentaire de l’Océan Indien. Et ce, sans oublier l’opportunité qu’offre le marché de la Région orientale et australe de l’Afrique.

Aussi, le pays doit mettre en place les Zones d’investissement agricole destinées aux exploitations agricoles et économiques des investisseurs. La sécurisation de ces investissements doit être assurée notamment sur le plan foncier concernant l’accès à des terrains à grandes superficies à l’endroit des investisseurs privés, nationaux ou étrangers et tout en sécurisant les droits fonciers des petits paysans.

Afin d’asseoir le cadre juridique des Zia, l’élaboration de la loi y afférente est ainsi indispensable.

 

Processus consensuel

 Dans le cadre de l’élaboration de cette sur loi sur les Zia, la consultation des différentes parties prenantes ; en l’occurrence les  acteurs locaux (autorités locales et services déconcentrés), la société civile la plus représentative des associations paysannes, le secteur privé … est légitimement requise tout en respectant un processus consensuel et inclusif et obtenir ainsi une loi cohérente et en harmonie avec les textes sectoriels. Par conséquent, la tenue de consultations régionales est essentielle afin de recueillir les propositions des acteurs concernés.

Il est à noter que ces consultations sont organisées conjointement par le ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’élevage (Mpae) et le ministère auprès de la Présidence en charge des  Projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement (M2pate).

La première consultation régionale, avec la participation des intervenants susmentionnés,  en vue de l’élaboration de la loi sur les Zones d’investissement agricole a été organisée à l’Espace Dera Tsiadana, le mercredi 22 février 2017 à partir de 9h sur financement du Land Policy Initiative/Commission Économique de l’Afrique.

Les autres consultations régionales seront également organisées dans les prochains mois et seront financées par le Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière auprès du Mpae.

Recueillis par Razafy

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre