Vous êtes ici :

Samedi 29 Avril 2017

ombre

Industries et investissements sud-africains – Des facilitations en gestation

Le ministre de l’Industrie et du développement du secteur privé, Chabani  Nourdine, a rencontré l’Ambassadrice de l’Afrique du Sud Maud Vuyelwa Dlomo.  Lors de cette rencontre, l’Ambassadrice de l’Afrique du Sud a félicité les efforts entrepris par Madagascar en termes de promotion de l’industrie.

 

Elle a souligné, entre autres, l’accueil du Sommet du Comesa, l’évènement « Origin Africa »…La balance commerciale entre Madagascar et l’Afrique du Sud est encore déficitaire. Le montant de notre importation du pays de l’Arc-en-ciel était de 139 millions de dollars en 2015 alors que notre exportation n’était que de 125 millions de dollars.

Le blocage des exportations de Madagascar vers l’Afrique du Sud se situe principalement au niveau du respect des normes et certifications des produits.

Dans le cadre du développement des relations économiques, il y aura prochainement une signature de convention de partenariat entre l’Ambassade de l’Afrique du Sud et le Midsp.  La convention portera sur la mise en place des industries et la facilitation des investissements sud-africains à Madagascar, sur le renforcement de la capacité de Madagascar en termes de normes et de certifications de ses produits,  la fluidification des langues française et anglaise des opérateurs des deux pays.

 

Proximité géographique

L’Ambassade d’Afrique du Sud et le Midsp vont identifier ensemble la région d’implantation des industries sud-africaines, qui devrait remplir les conditions: emplacement à proximité d’un port et disponibilité de terrains cultivables. Une descente y afférente est même programmée le mois prochain.

Ainsi, la rencontre a pour objectif de raffermir la coopération entre l’Afrique du Sud et la Grande île. La finalité de cette initiative est d’accroître le volume des exportations malgaches vers l’Afrique du Sud tout en favorisant la création d’emplois locaux et de la valeur ajoutée.

Les deux parties ont également émis l’importance de la proximité géographique des deux pays qui est souvent délaissée. En effet, la proximité géographique devrait être exploitée dans le cadre de l’amélioration des relations économiques, pour ne citer que le volet « tourisme ».

Pour la célébration de « Mandela day », l’Ambassadrice de l’Afrique du Sud à Madagascar a demandé l’appui du Midsp car cette édition verra une implication des six universités et du secteur privé via un projet de bénévolat.

 

Recueillis par Razafy

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre