Vous êtes ici :

Lundi 06 Décembre 2021

ombre

Nirvan’art – Les femmes ont assuré !

Les femmes étaient toujours à l’honneur, hier, mais cette fois-ci, c’était à l’Ivotoeran’ny Kolotsaina Malagasy (Ikm). Une vingtaine d’artistes féminins étaient sous les feux des projecteurs durant le grand show qu’elles ont intitulé « Nirvan’art », un instant durant lequel elles ont affiché fièrement ensemble leur créativité. Les hommes ne pouvaient que rester bouche bée face à cette capacité délirante de ces descendantes d’Eve qui n’ont rien laissé au hasard : organisation, sonorisation et décoration. Cela a donné un magnifique spectacle riche en émotion et en humour mais également en découverte où la beauté et la force féminine étaient représentées d’une manière inédite.

La ponctualité était effectivement une des qualités de ces femmes puisque les prestations ont débuté à l’heure. Les retardataires n’ont donc pas pu voir la chaleureuse et émouvante entrée en scène des « Stars » présentée par la slammeuse Joey Aresoa. Ainsi, l’art plastique, l’art visuel, la photographie, la danse et évidemment la musique étaient au menu.

Disciplines confondues

Juste à l’entrée, des portraits, des tableaux, des chefs-d’œuvre de Fanny et Yasmine Fidimalala, du collectif de photographes « She » y étaient installés. Les images sortent de l’ordinaire et on aperçoit au premier regard que l’auteur est forcément une femme : une touche et une inspiration profonde que seules ces dernières pouvaient extérioriser, accompagnées de points de vue explicites et originales. Le public a également goûté à une Bambs au micro « rappant » quelques morceaux et une Clipse Teen occupée à réaliser ses peintures et ses épatants tags. Sleeping Pop de son côté était à la face painting et du body painting qui ajoutait encore de la couleur à l’évènement. La musique n’était pas en reste et ces femmes ont montré que Madagascar compte aussi dans ses rangs des musiciennes et chanteuses talentueuses. Imiangaly ainsi que Mahalia berçaient avec leurs voix si Julie Ratefy était au clavier, Tasha à la guitare basse et Julie Iarisoa à la danse. Un Dvd mémorisant le spectacle sera prochainement disponible, ce qui sera une occasion pour tous d’apprécier Nirvan’art sur son petit écran. Une manifestation à rééditer absolument !

 

T.A.

 

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre