Vous êtes ici :

Mercredi 25 Mai 2022

ombre

Affaire Bekasy – Tout s’explique !

On en sait un peu plus actuellement sur Bekasy et peut-être un éclaircissement sur cette affaire. Le fameux présumé trafiquant de bois de rose ayant fait l’objet d’enquête au niveau du Bianco et passé devant la Chaîne pénale anti-corruption n’est autre que le numéro un de la liste du parti au pouvoir pour une commune urbaine dans la Région de Sava.

Beaucoup se sont demandé sur les raisons du dénouement heureux – pour le principal concerné – d’une bruyante affaire de trafic de bois de rose dont les suspects ont été pistés depuis des années mais finalement, leur passage devant la Chaîne pénale anti-corruption (Cpac) a fini en queue de poisson. Et pourtant, cette affaire a tenu en haleine la presse locale, le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), et l’Alliance Voahary Gasy, voire même le pays tout entier – on annonçait un gros bonnet du trafic – pendant un certain moment et la relaxation de Bekasy a fait couler beaucoup d’encre et de salive de la part de certains officiers judiciaires. Pire, cette conclusion des magistrats de la Cpac est devenue une source de frustration certaine entre la Justice et le Bianco, d’où l’intervention personnelle du Procureur général de la République.

Numéro 1
Avec les dernières élections communales et municipales qui se sont tenues la semaine dernière, le fameux Bekasy est de nouveau à la « Une », non seulement dans sa région d’origine mais encore une fois sur tout le territoire. Et pour cause, Bekasy est tête de liste du parti au pouvoir, le Hvm, pour être conseiller municipal dans une commune urbaine de la Région de Sava ! A part le fait de figurer dans plusieurs cabinets ministériels, l’homme serait aussi un pilier incontournable du parti présidé par le ministre d’Etat Rivo Rakotovao, dans cette partie de l’île. Du coup, beaucoup se demandent s’il y a un lien direct entre le trafic de bois de rose et le parti au pouvoir. En tout cas, il était nécessaire pour Bekasy de ne pas être mis en détention préventive – dans le cas où les charges sont suffisantes -, donc d’être libre, afin de pouvoir se présenter en public et mener la campagne électorale d’autant qu’il est le numéro 1 de la liste des conseillers municipaux proposée par l’équipe portant le maillot blanc et bleu. Ce qui est une évidence absolue ! Voilà donc un autre siège qui, s’il sera élu mais cela va être le cas, tiendrait bien à l’abri de mauvaises surprises, outre bien sûr les autres parapluies qui sont apparemment bien blindés.

J.L.R

image

Misalovana ny andraikitry ny hafa

Anisan’ny fositra tsy mampandroso ny firenena ny fisian’ny sokajin’olona misalovana ny andraikitry ny hafa. Hita misongadina izany eo amin’ny sehatra rehetra. Ny fampahalalam-baovao no anisan’ny lasibatra voalohany amin’izany. Te ho

Lire la suite

image

Mais avant tout ça ?

La découverte d'un nouveau système planétaire par la Nasa fascine le monde scientifique. Sept exoplanètes de taille comparable à la Terre tournent autour d'une petite étoile à près de 40

Lire la suite

image

Fanafihana tao Antanety - Vely famaky no nahazo ilay renim-pianakaviana

Nisehoana fanafihana mahatsiravina tao amin’ny fokontany Antanety ao amin’ny kaominina Ampanotokana ny talata lasa teo. Renim-pianakaviana no nokapain’ireo jiolahy ny famaky.  Toerana anisan’ny anjakan’ny vono olona sy vaky trano raha iny

Lire la suite

ombre